Les Artizans, ils ne font pas trop de bruit, ne font pas parler trop d’eux et, vraiment, ce sont leurs clients qui en parlent le mieux.

Ce restaurant qui abrite une pâtisserie rue Montorgueil est unique à Paris. Avec en cadeau bonus, pour la partie sucrée, un Champion de France des desserts à l’assiette, Mathieu Mandard.

Modeste autant que talentueux, ce pâtissier ne fait pas de vagues mais, petit à petit, propose des pâtisseries de haute volée qui trouve un public de connaisseurs qui ne s’y trompent pas.

N’ échappant à la déferlante galette des rois, Mathieu Mandard n’a pas choisi de bousculer les lignes … du design des galettes. Elle est sobre mais flatteuse sur la table.

Pas de visuel en trompe goût, cette galette est ultra gourmande alliant avec finesse et élégance feuilletage d’enfer et crème d’amande généreuse.

Avec une petite pointe d’alcool discrète qui exhausse à merveille le côté amande.

Pour le prix, aucune ivresse des sommets comme chez certains de ses collègues:

3/4 personnes à 14,80 euros
5/6 personnes à 21,80 euros
7/8 personnes à 29,80 euros

Et couronne sur la galette, Les Artizans sont ouverts jusqu’à 23 heures, idéal pour les dîners de dernière heure.

Mais ne vous trompez pas, les coupes gorges du mauvais goût sont nombreux rue Montorgueil, Les Artizans sont au début de la rue, au 30, côté Forum des Halles. (Mark Skeuds)

 Trop trop bonne la galette des Artizans du goût, merci Mathieu Mandard !!! sur miamiamiam.com  Trop trop bonne la galette des Artizans du goût, merci Mathieu Mandard !!! sur miamiamiam.com  Trop trop bonne la galette des Artizans du goût, merci Mathieu Mandard !!! sur miamiamiam.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

*