La Coupe du Monde de Pâtisserie se tient tous les deux ans, à l’occasion du Sirha à Lyon et cette année, pour la quinzième édition, c’est la France qui est montée tout en haut du podium.

Opposée à la Suisse et au Japon, l’équipe de France composée de Étienne Leroy, Bastien Girard et Jean-Thomas Schneider se sont imposés en choisissant des créations autour du thème du Rock’n’Roll.

Au terme de cinquante sélections nationales et quatre sélections continentales en Europe, en Asie, en Amérique Latine et en Afrique, 22 équipes composées des pâtissiers ambitieux et talentueux ont donné le meilleur d’eux même pendant une joute gourmande de haute volée.

La finale de la Coupe du Monde de la Pâtisserie s’articule toujours autour de trois grandes épreuves:

Le sucre, le chocolat et la glace.

Pour le sucre, c’est Étienne Leroy qui s’en est chargé, Bastien Girard était en charge du chocolat et Jean-Thomas Schneider de la glace.

Avec des thèmes sympathiques tels que le monde du Dracula pour les suisses et jazz grenouille pour les japonais, ce sont les français qui ont gagné avec maestria.

Laurent Jeannin doit être fier de Étienne Leroy qui est Sous-Chef pâtissier de l’Hôtel du Cap-Eden-Roc à Antibes, établissement appartenant au Groupe Oetker. (Mark Skeuds)

LAISSER UN COMMENTAIRE